Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bonjour !

  • : Baz'Art Des Mots
  • Baz'Art Des Mots
  • : Le Blog officiel du Baz'Art Des Mots la librairie, bar à thé, espace d'art
  • Contact

Bienvenue !

fermé du mercredi 18 mars au samedi 21 mars

fermé le dimanche

19 grande rue 26390 Hauterives

Courriel: le.bazart.des.mots@orange.fr

Horaires   : du mardi au vendredi de 9h à 12h et de 14h30 à 19h samedi de 9h à 12h et de 15h à 19 h

fermeture hebdomadaire: dimanche et lundi

Sur 150 m2 au rez-de-chaussée Librairie

Sur 150 m2 au 1er étage 

sur 150 m2 au 2e étage expo permanente d'Art Singulier

Alexandra Arod,Maria de Campos, Fernand Gréco, Brigitte Nême, Arnaud Savoye,Gabriel Kemzo Malou, Nicolas Laurent,Thierry Lambert et sa collection privée

Nouveau : les sculptures de André Serrano

 

RENCONTRES 2015

Samedi 4 avril à 11H 0 18h

Eugéne Ebodé "souveraine magnifique" chez Gallimard (http://www.gallimard.fr/Catalogue/GALLIMARD/Continents-Noirs/Souveraine-Magnifique)

Jean yves Loude :"le port" chez vents d'ailleurs (http://www.loude-lievre.org/site/)

17eme Festival couleur d'afrique salle polyvalente st Hilaire de la côte ( 38) proche de la côte st andré

Samedi 11 avril à 19h

Conférence : "L'art et la marchandise" entrée libre 

Armelle Brahy-Vigato(philoqophe) et Jean-Claude Vigato(Architecte)

"l'architecture régionaliste -France 1890,1950" ed.Norma

Samedi 25 avril à 20h30

Poésie et Blues ( au chapeau)

Livre : "Le blues dans tous mes états " de ZU aux éditions Le Pédalo ivre

Une Histoire Blues

Un road "movie" sonore, actuel, local… polar ?

 Avec ZU 

Au travers de cette "Histoire Blues", ZU resitue en français le blues dans un contexte actuel et local.

Un spectacle original dans sa forme : 13 tableaux sonores (voix off et bruitages) sont pilotés sur sampler en direct.

Entre chaque tableau, ZU interprète en solo ses propres blues en français, sur deux guitares acoustiques.

Un road "movie" sonore d'une heure, polar sur les bords, une foutue gadoue, eaux troubles, muddy waters... et surtout ces fameux démons bleus qui traînent !Humour noir, bonne et mauvaise humeurs, dépaysement, rythmes et atmosphères sont au programme de ce spectacle insolite, un rien vindicatif…

Un spectacle d'1h suivi de quelques standards goûteux, français ou US, de Robert Johnson à Slim Harpo, de Bill Deraime à Benoît Blue Boy...

 http://youtu.be/ndELTRElLH8

www.zuzine.com/zusolo

Samedi 6 juin à 20h30

 Fredérick Houdaer ( lecture poétique)

no parking no business chez Gros texte (http://houdaer.hautetfort.com/)

Chapelle st Roch  de Crépol dans le cadre du festival "L'art et la matiére"

http://lartetlamatiere.pagesperso-orange.fr/accueil.html

Prix du Baz'Art des Mots 2014

 

CouvFaillirbandeau         

 photo

 Prix découverte premier roman 2013 du Baz'Art des Mots

     CouvUniquebandeau

 

photo 1 er
Les anciens prix du Baz'Art des mots
 
2011 : Mathias Esnard " Parle-leur de batailles,de rois et d'héléphants" chez Actes Sud
2012:Roman : Valentine Goby "Banquises" chez Albin Michel,1 er roman : Titiou Lecoq " Les morues" aux Diable Vauvert
2013: Roman :Antoine Choplin " La nuit tombée" à la Fosse aux ours : 1er Roman : Sylvain Pattieu "Des impatientes" aux éditions du Rouergue

Les 10 meilleures ventes du Baz'Art

 

Romans

1/ le liseur du 6h27 de Jean-Paul Didierlaurent au Diable Vauvert

2/ Le jeune homme qui voulait ralentir la vie de Max Genéve aux E ditions Serge Safran

3/ La vérité sur l'affaire Harry Québert de Joel Dicker au éditions Falois
4/ La faiseuse d'ange de Camilla Lackberg aux éditions Actes Sud

5/ La briscola a cinq de Marco Malvaldi aux éditions 10x18

6/ Dieu me déteste de Hollis seamon : éditions la belle colère

7/ Le grand coeur de Christophe Rufin : éditions Folio

8/ Réparer les vivants de Maylis de Kérangal : éditions Verticale

9/ La scierie auteur anonyme aux éditions héros limités

10/ En finir avec Eddy Bellegueule d'édouard Louis aux Seuil

Dario Muci

Les albums de Dario Muci sont disponibles au Baz'art des Mots ou par correspondance

Chéque à l'ordre du Baz'Art des Mots envoyé au 19 grande rue 26390 Hauterives

fotodariomuci

 "rutuli"

18 € 

ed. lupo editore 2013

Les Ucci(groupe historique de musique traditionelle du Salento),leurs voix de terre du bel canto,
le style musical des barbiers ( genre musical né dans les salon des barbiers) du Salento et le repertoire de la musique d’epoque, sont les principaux qui nous ont inspirè la rèalisation de ce travail.

RUTULI'-copertina

 "Sulu"

 

ed. anima mundi, kurumuni 2011

Dario Muci se fait troubadour, et utilise la voix et le chant, instrument de socialisation reconnu dans la tradition orale du Salento, pour raconter les scénarios que connaît le sud actuel, les migrants, le racisme et l’intolérance, le poids des politiques injustes dans la répartition des richesses et des ressources. D’une voix douce, en colère ou ironique, Muci raconte des histoires sans nostalgie, sans regret, loin des lieux communs du folklore, et dédie son chant à tous ceux qui sont partis, poussés par la faim ou les rêves perdus.

2008 "Salentorkestra – Centueuna"

ed. anima mundi 2008

La tradition du Salento, lieu de départ auquel on peut ajouter toute une série de greffes et croisements de la culture musicale et instrumentale de sa propre terre avec toutes les autres donnant sur notre Mare Nostrum. Centueuna, premier travail discographique du groupe, propose des compositions musicales et des musiques traditionnelles du Salento dans un contexte plus élargi de culture musicale méditerranéenne.

2007 "Mandatari"

ed. anima mundi 2007

Jusqu’à il n’y a pas longtemps, dans les rues du Salento, on pouvait entendre des sérénades d’amour. Quand on chantait une sérénade, il fallait que les sons et les chants plaisent, non seulement à la belle à sa fenêtre, mais aussi à toute la maisonnée, tout le voisinage. S’il y avait quelque danger pour le soupirant, des parents qui n’étaient pas d’accord ou quelque autre prétendant en embuscade, on avait costume de passer commande à des “mandatari”, des mandataires, pour porter la sérénade. D’où le titre du disque.

14 octobre 2008 2 14 /10 /octobre /2008 11:37
Voici une belle  rencontre entre les lignes :
Samedi 18 octobre vers 18 hrs au Baz'Art des mots
Héléne Cociovitch auteure " Le qi gong et les 5 éléments, voyage vers la féminité" aux éditions Guy Trédaniel
Spécialiste du Qi Gong pour les femmes

« Le QI GONG ET les 5 ÉLÉMENTS / VOYAGE VERS LA FÉMINITÉ »

 

                  Hélène Cociovitch

 

La particularité de ce voyage est sa destination : l’intérieur de nous-mêmes, l’intime, le moins visible, le plus profond.

C’est à une exploration sensible de notre essence et à une libération de ces parfums subtils qu’il nous invite.

 

Pour cela sont proposés différents « bagages », certains répondant à une technique précise issue du Qi Gong- Art corporel, gymnastique faisant partie de la médecine chinoise alliant mouvement, respiration et concentration- et d’autres faisant appel à notre créativité personnelle.

 

Dans les « premiers bagages » sont exposés trois enchaînements pour la femme dont un qui est également pour la femme enceinte, afin d’énergétiser et de purifier tout le corps et plus particulièrement le foie, la rate, les reins et faciliter l’ouverture du cœur (région principale du corps féminin dans la conception taoïste) ; pour harmoniser les fonctions gynécologiques à toutes les étapes de la vie et réguler les flux émotionnels.

Est également présentée la « Méditation à la lune », alchimie transformant la lune en feu puis en vapeur pour nourrir tous les centres énergétiques de notre corps et faciliter la mise en relation avec notre essence féminine.

 

Dans les « deuxièmes bagages », le concept « Au sein des femmes », invite à une ballade libre et créative dans les 5 éléments de la philosophie taoïste.

Pour nous aider, chaque élément a été mis en relation avec une saison, une couleur, une étape de la vie ( sève de femme, femme apogée, femme accomplie, femme du passage, sagesse), les qualités féminines les plus sollicitées à chaque étape et les tendances de mouvements correspondant à l’ énergie mobilisée à ce moment de notre vie.

 

Explorer toutes ces étapes, c’est les rendre vivantes en soi et disponibles à chaque instant pour créer l’alchimie du présent. Revivre en pleine conscience des étapes passées, peut favoriser aussi la dilution des blocages inscrits durant cette période. Vivre en pleine conscience des étapes futures peut favoriser le passage de ces moments de façon optimale.

Oser, oser créer…seule, avec d’autres femmes, avec d’autres hommes…

 

 

Le corps a gardé inscrit sur son parchemin, les traces de  notre vécu coloré d’émotions. Par un travail corporel doux, accompagné d’une respiration calme et d’une concentration intense, on lime les « rudesses formées » et on libère ainsi les énergies restées prisonnières.

 

Parfois l’expulsion est courte et rapide, parfois longue et lente, mais si l’enseignement vient du chemin, cela prend sens et toute l’énergie usée et évacuée est le signe d’une purification du corps, de ses organes et des émotions qui en sont rattachées. Les tentions se dénouent et une sensation de douceur et d’apaisement général trouve son espace et sa qualité. Une vulnérabilité se développe, reflet d’une véritable force acquise, véritable car sans peur et sans vouloir.

 

Le corps ondule au delà de ses limites, fluide, sans rien attendre et tout accueillir. On se laisse couler sensuellement dans le non-agir, la coquinerie, la grâce, la sérénité, la souplesse, en laissant fleurir notre ressource unique : notre féminité.

 

En tant qu’« accompagnatrice», je propose également quelques idées à partager…pour bercer l’esprit et réchauffer le coeur…

 

Vous partez ?……je vous souhaite un profond, souriant et lumineux voyage !

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Shinta
commenter cet article

commentaires